Assurance de pret > L’assurance qui accompagne le crédit immobilier

L’assurance qui accompagne le crédit immobilier

Le crédit immobilier est un prêt spécifique destiné à financer une opération immobilière, achat, construction ou rénovation d’immeuble personnel ou professionnel. Il s’agit d’un prêt de longue durée puisqu’il dure en général entre 10 et 30 ans. Il existe néanmoins une exception avec les prêts relais qui peuvent durer quelques mois, en attendant notamment la revente d’un bien. Ce prêt a un avantage, il beaucoup moins onéreux que les autres formes de prêt puisque le taux est autour de 5% contre 10% pour un prêt personnel. Mais d’autres charges doivent être prises en compte dans le coût du crédit, les frais du notaire, les frais de constitution de garantie, mais surtout l’assurance emprunteur. Cette dernière, souvent mal cernée, mérite que l’on s’y attarde.

L’assurance emprunteur, de quoi s’agit-il ?

Souscrire une assurance emprunteur n’est pas obligatoire. Néanmoins, les banques prêteuses la sollicitent souvent comme garantie supplémentaire. Cette assurance couvre plusieurs scénarios. Le décès est bien évidement en première ligne. En cas de mort prématurée de l’emprunteur avant le terme du contrat, c’est l’assurance qui prendra en charge les mensualités restantes. L’assurance couvre également les arrêts temporaires de travail causés par une maladie, un accident, ou en cas de chômage. Pendant la période d’invalidité ou de chômage, c’est l’assurance qui prendra le relais des mensualités sur une durée limitée.

Il convient de vous renseigner sur la portée de la garantie avant toute souscription. En effet, il existe deux modes de remboursement, un remboursement forfaitaire à garantie 100% et un remboursement indemnitaire avec une quotité fixée par le contrat.

Trouvez une assurance de prêt pas cher Devis gratuit & sans engagement

L’assurance emprunteur, où et comment la souscrire ?

La banque prêteuse propose habituellement l’assurance de groupe, c’est-à-dire un produit d’un assureur qui travaille avec la banque ou qu’elle propose elle-même. Cette assurance de groupe est proposée systématiquement à tout emprunteur sous les mêmes conditions. Il n’y a donc pas de surprise, surtout que la banque a l’obligation de fournir une fiche standardisée d’information ou FSI. Cette fiche comporte toutes les informations nécessaires sur l’assurance, à savoir les garanties couvertes, le coût de l’assurance.

Mais depuis 2010, tout emprunteur a la possibilité de souscrire une assurance indépendante. Cette solution peut être plus profitable pour l’emprunteur, avec la possibilité de comparer les offres disponibles pour choisir la mieux adaptée en fonction du capital et de sa situation personnelle et professionnelle. L’assurance choisie devra néanmoins s’aligner au même niveau de garantie que celle proposée par la banque.